Plusieurs groupes, dont les trois formations de gauche (PS, PCF et LFI) avaient réclamé un tel scrutin solennel lors de la conférence des présidents, qui réunit autour de Richard Ferrand les chefs de file des groupes et le ministre des Relations avec le Parlement, Marc Fesneau notamment.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !